Technique

En lien avec les progrès technologiques des dernières décennies, les organisations de sapeurs-pompiers doivent faire face à un nombre croissant de risques et de dangers potentiels. Enveloppes de bâtiments très isolantes et étanches, meubles en matières synthétiques, couleurs et vernis utilisés pour traiter le bois, véhicules dotés de systèmes de propulsion alternatifs (gaz naturel, moteurs hybrides): voici seulement quelques exemples qui posent des défis particuliers aux forces d'intervention alertées en cas d'incendie ou d'accident.

L'incendie d'un simple appareil de télévision dégage déjà une concentration élevée de fumées et de gaz hautement inflammables ainsi que de substances toxiques et/ou cancérigènes. Aujourd'hui, une intervention incendie ne peut se faire qu'avec des équipements modernes, tels qu'appareils de protection respiratoire, vêtements de protection contre le feu, caméra thermique et ventilateurs.

Afin d'être en mesure de gérer une grande diversité d'événements pouvant se produire sur la terre ferme ou sur l'eau, le Corps de sapeurs-pompiers de la région de Morat dispose d'un vaste parc de véhicules et d'équipements modernes.